• Rencontres

  • Rappel

  • Plan Quinquennal

  • III AG JMV 2010

  • Guestbook


    Adriane Santos
    mar., 24 avril 2012, 08:59:01 -0400
    Olá! Bom dia aos Jovens Marianos, espalhados pelo ...

    Víctor
    lun., 16 avril 2012, 08:15:32 -0400
    Hola gente del Internacional. Les pedimos que nos ...

    Carlos Guzman Rep. Dom
    jeu., 19 janv. 2012, 18:59:37 -0500
    Saludos herman@s de JMV, desde Rep. Dom. Les desea...

    Nicole
    ven., 13 janv. 2012, 09:21:34 -0500
    Mis queridos jóvenes de la JMV, un abrazo apretado...

    Vitalina
    lun., 26 déc. 2011, 20:57:12 -0500
    Hello! You have a very informative site! And here'...

  • Don

  • FANS de JMV Internacional

La Consécration Mariale à la JMV

CM3

Pendant la 1ère Assemblée Générale Rome 2000, les membres de la Jeunesse Mariale Vincentienne nous sommes engagés à : « Favoriser et approfondir la Consécration propre à l´Association comme signe d´appartenance, en utilisant la même formule dans toutes les Associations Nationales » (Cf. Document Final 3,3). Nous voulons récupérer et revaloriser le dynamisme qui a été présent dans la vie de l´Association depuis le début, expression la plus remarquable de sa spiritualité. Le Conseil International a travaillé intensément  pendant deux ans, il a consulté les Conseils Nationaux et il a approuvé le 12 janvier une nouvelle formule, une explication facile et une proposition de célébration. Il ne s´agit pas d´un traité de théologie systématique ou d´une catéchèse sur la Consécration Mariale… Il y a beaucoup de personnes qui feront après les deux choses[1]. Nous cherchons que ce matériel soit un moyen simple et accessible aux jeunes. Maintenant, chaque Conseil National a pour tâche de le faire connaître, d´élaborer de matériaux attractifs pour sa divulgation, de le situer adéquatement dans le processus catéchumène et d´établir les critères précis pour la célébration, pour que le moment de la Consécration exprime adéquatement que le jeune assume la maturité de sa foi, depuis l´identité mariale et vincentienne.

1. NOUVELLE FORMULE DE CONSÉCRATION MARIALE

À JÉSUS AVEC MARIE

Seigneur Jésus, je veux te DÉCOUVRIR à l´exemple de Marie! Avec elle, Mère de l´Église,je veux être présence de jeune au sein d´une communauté servante, en m’engageant avec générosité à l´évangélisation.

Seigneur Jésus, je veux te SUIVRE à l´exemple de Marie! Avec elle, fille préférée de Dieu le Père, je veux devenir comme Toi, Évangélisateur des pauvres, en fidélité à ma consécration baptismale, en étant bâtisseur de Vie, d´Amour et de Paix!

Seigneur Jésus, je veux t´AIMER comme Marie! Avec elle, Vierge priante, remplie du Saint Esprit je veux faire de ma vie un chemin de Prière et de Service Avec simplicité et humilitéen vivant la spiritualité du Magnificat

Seigneur Jésus, je veux ME DONNER comme Marie! Avec elle, la première disciple, je veux ouvrir mon cœur et mon esprit à la mission, pour que les dons que tu m’as offerts, soient au service des jeunes du monde entier, en étant tes mains, Seigneur, pour les autres.

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !

2. QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION SUR LA CONSÉCRATION MARIALE DE LA JMV

« L’Association offre aux jeunes la Consécration au Christ par Marie comme une manière d’expliciter leur consécration baptismale et de faire de leur vie un don total au Christ, à partir du service et de l’évangélisation des pauvres, en choisissant Marie comme Mère et comme modèle de vie. La Consécration au Christ par Marie sera le résultat de la connaissance profonde de l’Association, de la formation dans la foi et d’un discernement sérieux dans l’Esprit ».

(Statuts Internationaux JMV, Nº10).

Notion

La consécration, aujourd´hui est une proposition simple, attractive que nous voulons mettre à jour.

La consécration est simple, même si elle a plusieurs significations et applications dans d´autres domaines. Engagement, offre, option, etc., sont des termes semblables au mot consécration, mais ils ne lui sont pas supérieurs. Le Décret « Perfectae Caritatis”, du Concile Vatican I,I nº5, affirme que toute consécration dans l´Église « est consécration particulière qui s’enracine intimement dans la consécration de baptême et l’exprime avec plus de plénitude ». La consécration, quelle que soit la situation (matrimoniale ou religieuse, par exemple), est appelée à « recueillir en plus grande abondance le fruit de la grâce baptismale». (LG 44)

En conséquence, la parole consécration est attractive, car il s´agit de la même consécration baptismale exprimée avec plus de plénitude. Par le Baptême, nous nous offrons totalement à Dieu, pour que notre existence devienne une offrande agréable à Lui (Rom 6,11-13 ; 12,1) et vivre pour Jésus-Christ (2 Cor 5,15), par l´action de l´Esprit, comme membres de l´Église. Pour cette raison, les membres de JMV veulent réaffirmer l´offrande de toute leur vie à Dieu, par l´acte de consécration. Cette consécration – don- option devient la conséquence de lasequela du Christ, le chemin que les jeunes veulent parcourir avec Marie. Alors, plus qu´un acte superficiel de piété ou de routine réglementaire, c´est une manière de vivre un style de vie en syntonie avec Marie, et pour vivre plus intensément et fidèlement notre consécration baptismale.

La consécration est aussi une expérience de vie que nous voulons actualiser. Aujourd´hui on parle de consacrer sa vie au sport, à la famille, au travail, etc.… cela comporte un engagement, un courage, un témoignage de vie. Les jeunes en faisant la consécration au Christ avec Marie, défendent la cause de Jésus, par leurs vies au milieu du monde – avec tout ce qu´ils sont, avec tout ce qu´ils ont et qu´ils font – proclamant au monde entier leur choix chrétien. La consécration mariale nous mène vers la sainteté dès l´engagement apostolique. La consécration mariale nous mène vers la sainteté depuis l´engagement apostolique et suppose une ouverture d’esprit aux différentes formes de collaboration et de service qui répondent aux besoins du monde d´aujourd´hui.

Comment pourrions-nous définir ou décrire la consécration à l´Association JMV ? Évidemment de plusieurs façons mais, il s´agit plus d´une réalité d´œuvres que d’une précision de mots. On pourrait l´exprimer comme suit :

C´est une décision personnelle ferme, sincère et libre de vivre les exigences baptismalesen s’engageant pleinement à la suite du Christ et à la construction de son Royaume,s’inspirant de l´engagement de la Vierge Marie et optant d’une manière vincentienne à l´évangélisation des pauvres.

La consécration est une réponse de foi qui devient programme de vie. C´est notre « oui » à l´invitation de Christ : « Si quelqu´un veut venir à ma suite… qu´il me suive » (Cf. Lc. 9, 23). Se consacrer signifie vivre intensément en Christ et par Christ, en suivant l´Évangile et en cherchant la perfection dans l´amour. Pour réaliser cet idéal nous trouvons en Marie le chemin qui nous conduit plus directement à lui. En faisant notre consécration, nous faisons nôtre son « fiat » à la volonté de Dieu (Lc 1,38), en l´accueillant filialement comme le disciple chez lui : « Voici ta mère » (Jean 19,27). Voilà la raison de notre devise : « En Jésus avec Marie ». Parce que Marie renforce notre don, notre disponibilité et notre collaboration effective à la construction du Royaume.

Il est bon de se rappeler la définition de Pie XII sur la consécration à la Mère de Dieu :« C’est le don plénier de soi-même, pour notre temps et pour l’éternité ; ce n’est pas un don de pur formalisme ou de sentimentalité mais un don effectif qui se réalise dans le cœur même de la vie chrétienne et mariale et dans la vie apostolique[2].». Le théologien Karl Rahner, en parlant du même sujet, appelle « heure stellaire » ce moment – moment de l´éternité dans le temps- où un chrétien décide pour toujours la direction de sa propre vie[3].Quel joli nom – heure stellaire- pour exprimer le moment de la consécration ! L´Association a toujours dit que « la consécration est son âme », c´est l´âme de sa spiritualité.

CM1

Inspiration Mariale

À la JMV, la Vierge Marie est la mère, la fondatrice, la catéchiste, notre modèle de la sequela du Christ. Catherine Labouré écrit : « Un jour j´ai dit au P. Aladel : ‘La Sainte Vierge veut que vous commenciez une Association dont vous serez le fondateur et le directeur : il s´agit d´une Association des Enfants de Marie, où la Vierge versera d´abondantes grâces’[4] » ! Enfants de Marie! Quelle belle dénomination pour les milliers de jeunes qui forment des petites communautés de foi dans tant de régions du monde.

Prendre pour modèle la Vierge Marie, suppose une imitation permanente de son exemple, un recours confiant et suppliant à son intercession, un engagement à promouvoir son culte et, surtout, à s’identifier à elle, spécialement en pratiquant les « valeurs–vertus » traditionnelles dans l´Association, à savoir : l´humilité, la disponibilité, la charité, la transparence, la simplicité. Cela inclut, la profonde connaissance de soi-même, de notre relation avec Christ et avec l´Église. Marie est la première croyante. Son « fiat » lors de l´annonce de l´ange, est sa consécration à Dieu, « l´heure stellaire » de sa vie. Une « heure stellaire » faite aujourd’hui dans le temps et pour toujours, modèle et stimulation de « l´heure stellaire » de nous tous.

Apostolat dans le style vincentien

Toute spiritualité débouche sur l´apostolat (Cf. Mc 3, 14). Immergés dans le baptême, dans le Corps Mystique du Christ… nous sommes destinés à l´apostolat par le Seigneur lui-même… afin de témoigner en faveur du Christ dans le monde entier. L´apostolat s´exerce dans la foi, dans l’espérance et dans la charité diffusées par le Saint Esprit (Cf. AA 3).

Le Christ vient à notre rencontre par la Parole et les Sacrements, chaque fois que la communauté se réunit en son nom. Il est présent dans notre vie quotidienne en la personne des pauvres et dans les évènements du monde. Accueillir les pauvres c’est accueillir Jésus. Sans les pauvres nous ne pouvons pas être avec le Christ et réciproquement, on ne peut pas séparer le Christ des pauvres : ils sont son sacrement (Mt 25, 40). Pour cela nous faisons de notre option pour les pauvres un champ privilégié de notre apostolat. Comme Marie dans le Magnificat, nous voulons être aux côtés des nécessiteux. La JMV veut travailler avec eux pour les évangéliser et pour se laisser évangéliser par eux, nous voulons chercher avec eux leur promotion humaine intégrale. Ainsi, notre engagement avec le Christ devient effectif, et notre foi au milieu du monde crédible.

Saint Vincent est le saint de la Mission et de la Charité en faveur des plus pauvres. Nous prenons Saint Vincent pour modèle et protecteur de l´Association, après la Vierge Marie. Tant dans le domaine de sa spiritualité – centrée sur le Christ et les pauvres  et sur son apostolat de la Mission et de la Charité- la note Vincentienne offre une palette extrêmement large et attrayante pour les jeunes qui ont un idéal. À l´école de Saint Vincent de Paul, la JMV apprend à « passer sans cesse de l´amour affectif à l´amour effectif », cela veut dire, au service aux pauvres, service accompli avec joie, persévérance, humilité, et créativité. C’est pourquoi la JMV appartient à la Famille Vincentienne, à cette profusion de congrégations et d´associations nées de Saint Vincent, ou qui se sont inspirées de son charisme pour continuer dans l´Église la réalisation du projet de Jésus, évangélisateur et servant des pauvres.

La Consécration, « aspiration » de tous

Évidemment la consécration est une décision sérieuse : c´est désirer un engagement total, effectif. Mais, avant d´être un engagement ou un idéal à concrétiser, c´est un appel, une grâce, une action de Dieu qui touche et transforme l´être humain dans sa nature la plus profonde. Par conséquent, la consécration au Christ avec Marie, doit être un désir de tous les membres de JMV, c´est-à-dire, tous doivent aspirer à la faire, à la vivre. C´est unedécision sérieuse parce qu´appartenir à l´Association suppose un engagement. Alors, la consécration sera le fruit d´une foi mûre d´où jaillit un « oui » spontané, libre et responsable. La JMV n´est pas un club d´amis qui se réunissent quand ils veulent pour faire une tâche précise, ou pour se rencontrer et échanger. Ce n´est pas non plus un groupe spécifique de jeunes d´une paroisse qui veut collaborer temporairement à des activités, mais un groupe qui vit le sens d´appartenance à l´Association et de fidélité à sa mission. Se consacrer à l´Association c’est suivre Jésus l´Ami qui nous demande de vivre avec cohérence et radicalement sa Parole. Le sens profond de la consécration consiste en un désir profond d´écouter la Parole, de la méditer, de la partager et de la mettre en pratique.

Besoin d´une formation adéquate

La consécration exige le plein usage de la liberté donc, la pleine connaissance : de soi-même, du Christ, de la vie chrétienne, du rôle de Marie dans le plan du salut de Dieu, du charisme vincentien et de l´Association. L´Église et ses instances ont beaucoup insisté sur le besoin de formation. L´Association a aussi beaucoup insisté sur ce sujet parce que « c´est la clé du chemin de notre foi » (AG 2000, Document Final, 2). Et, sans la connaissance progressive de Jésus Christ, de la Vierge Marie et de l´être chrétien, on ne peut pas arriver à vivre avec ferveur, avec des idéaux d´amour et de service. On n´aime pas ce qu´on ne connaît pas. Si on arrive à connaître le sens chrétien de la consécration, sa valeur, l’engagement à Dieu et à son Royaume, sera plus facile de la désirer, de la vivre et de la formuler. Donc, l´acte de consécration ne peut pas s´improviser ; c´est un acte condensé et un engagement vital requièrant une maturité et une préparation adéquate pour devenir « le fruit de la connaissance profonde de l´Association, de la formation dans la foi et d´un discernement sérieux dans l´Esprit » comme les Statuts Internationaux l’exigent.

La formule de la Consécration : “À Jésus avec Marie” est belle est progressive :

1. TE DÉCOUVRIR. J´arrive à la JMV avec ma connaissance de foi qui, parfois, découle simplement de la tradition familiale. Je comprends que je dois Te découvrir personnellement. Tu m´as dit : « Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira ». (Mt 7,7). Marie, la première qui l´a fait, m´aidera.

2. TE SUIVRE. Tu es le Chemin, seulement tes pas, Seigneur, m´emmèneront là où tu veux. Marie t´a toujours suivi, même avant de te donner le jour. Son chemin n’était pas un tapis moelleux, mais un chemin accidenté et obscur. Pèlerine de la foi, en me tenant la main, elle illuminera mon chemin à ta suite, avec confiance et espérance.

3. T´AIMER. Quand je sens ton amour pour tous, il est plus facile pour moi de t’aimer et d’éprouver du bonheur. Je pourrai répéter avec Saint Augustin : Tu nous a faits pour Toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en toi. Il n’aura de cesse jusqu’à ce qu’il t’ait rencontré. Qui t’aime plus que Marie, ta Mère, la meilleure de tes disciples ? Son cœur allumera le mien.

4. ME DONNER. Celui qui aime, ne peut se reposer jusqu´à ce qu´il se donne entièrement à la personne aimée. Particulièrement lorsque la personne aimée est la plus aimable et qu’elle s´est engagée avant lui. En me donnant à toi, je ne peux que me consacrer aux tiens, qui sont devenus les miens, spécialement les jeunes et les plus pauvres du monde. Voilà ma consécration. Marie, la première consacrée et Étoile de l´évangélisation, m’apprendra comment le faire.

3. PROPOSITION DE CÉLÉBRATION

Si la célébration se fait au cours d’une Eucharistie, on fera la consécration soit après l’homélie soit après la communion. La consécration peut aussi se faire pendant une Célébration de la Parole. Nous vous présentons quelques suggestions qui peuvent être adaptées pour chaque situation.

I. Chant d´ouverture

II. Prière d’introduction

Dieu se sert d’humbles signes pour nous manifester sa grande miséricorde. La Médaille de la Vierge Immaculée par les signes qu’elle porte, montre la bonté et la largesse des grâces qu’il nous accorde à profusion par la Mère de son Fils Unique. Que cette même Médaille soit le signe de votre entrée dans l’Association de la Bienheureuse Marie Immaculée et fortifie votre volonté de participer à l’esprit de cette même Association. Que la Sainte Médaille que vous recevez allume en vous la gratitude pour la bonté de Dieu. Qu’elle fortifie votre volonté d’être fidèles aux promesses de votre Baptême, que vous deveniez conformes au Christ, qu’il soutienne votre résolution et qu’en le suivant, vous vous consacriez à évangéliser vos frères pour la louange et la gloire de la très sainte Trinité.

III. Première Lecture

Suggestions :

  1. Genèse 3, 1-15 ( Hostilité entre la femme et le serpent )
  2. 1 Chroniques 17, 1-15 (La prophétie de Nathan)
  3. Proverbes 8, 22-35 (La Sagesse créatrice)
  4. Le Cantique des Cantiques 4, 1. 7-9. 12-15 (La beauté de la bien-aimée)
  5. Sophonie 3, 14-20 (La promesse d´un Sauveur

IV. Psaume

Suggestions :

  1. 1 Samuel 2, 1-10 (Cantique d´Anne)
  2. Psaume 98 (Le juge de la terre)
  3. Psaume 40 (Action de grâces. Appel au secours)
  4. Psaume 45, 10-17 (deuxième partie de l´Épithalame royal)
  5. Psaume 131 (L´esprit d´enfance)

V. Deuxième Lecture

Suggestions :

  1. Galates 4, 1-7 (La filiation divine)
  2. Apocalypse 12, 1-6 (Vision de la femme et du dragon)
  3. Éphésiens 1, 3-14 (Le plan divin du salut)
  4. 1 Pierre 2, 4-9 (Le sacerdoce nouveau)
  5. Romains 5, 12-19 (Adam et Jésus-Christ )

VI. Évangile

Suggestions:

  1. Luc 1, 26-38 (L´Annonciation)
  2. Luc 1, 39-45 (La Visitation )
  3. Luc 1, 46-56 (Cantique de Marie)
  4. Matthieu 5, 13-19 (Sel de la terre et lumière du monde)
  5. Luc 2, 22-35 (Présentation de Jésus au Temple)
  6. Jean 2, 1-11 (Les noces de Cana )
  7. Jean 19, 25-27 (Jésus et sa mère)
  8. Marc 3, 31-35 (La vraie parenté de Jésus)
  9. Luc 4, 16-22 (Jésus inaugure sa prédication à Nazareth)
  10. Matthieu 25, 31-46 (Le Jugement dernier)

VII. Appel

Le Prêtre (ou le Président si la célébration ne se réalise pas au cours de la Messe) lit les prénoms des membres de l´Association qui vont faire la consécration, en disant :

« Après la délibération du Conseil du _____________________, ont été acceptés pour faire leur consécration à Jésus avec Marie, dans l´Association de la Jeunesse Mariale Vincentienne  »

Quand ils entendent leurs prénoms, ils s´approchent de l´autel. S’ils le veulent, ils peuvent dire “À Jésus avec Marie”.

VIII. Dialogue

Prêtre : Chers jeunes, que désirez-vous aujourd’hui ?.

Jeunes : Nous voulons nous consacrer à Jésus avec Marie dans l´Association de la Jeunesse Mariale Vincentienne

Prêtre : Êtes-vous disposés à vous engager dans l´Association ?

Jeunes : Oui, nous le voulons, avec l´aide de Dieu.

Prêtre : Savez-vous à quoi vous vous engagez par cette Consécration ?

Jeunes : À vivre une vie pleinement chrétienne, en suivant Jésus-Christ, évangélisateur des pauvres, en imitant les vertus et l´engagement si généreux de Marie, en nous consacrant au service et à l´évangélisation des pauvres, comme Saint Vincent de Paul nous l´a appris.

Prêtre : Promettez-vous d’essayer d´acquérir les vertus qui doivent caractériser un (e) Jeune Marial/e Vincentien/ne : esprit de collaboration (humilité), être sensible face aux pauvretés (charité), transparence (pureté et simplicité) et chercher toujours la volonté de Dieu (obéissance) ? .

Jeunes : Oui, nous le promettons.

Prêtre : Chers jeunes, en considérant vos désirs et vos bonnes dispositions, je vous invite, en présence de cette communauté chrétienne, ici réunie, à faire votre consécration à Jésus avec Marie Immaculée.

IX. Consécration

Ceux qui vont faire la consécration (avec une bougie allumée à la main), récitent ensemble, la prière :

À JÉSUS AVEC MARIE

Seigneur Jésus, je veux te DÉCOUVRIR à l´exemple de Marie! Avec elle, Mère de l´Église,je veux être présence de jeunes au sein d´une communauté servante, en m’engageant avec générosité à l´évangélisation.

Seigneur Jésus, je veux te SUIVRE à l´exemple de Marie ! Avec elle, fille préférée de Dieu le Père, Je veux devenir comme Toi, Évangélisateur des pauvres, en fidélité à ma consécration baptismale, en étant bâtisseur de Vie, d´Amour et de Paix!

Seigneur Jésus, je veux t´AIMER comme Marie ! Avec elle, Vierge priante, remplie du Saint Esprit Je veux faire de ma vie un chemin de Prière et de Service Avec simplicité et humilitéEn vivant la spiritualité du Magnificat.

Seigneur Jésus, je veux ME DONNER comme Marie ! Avec elle, la première disciple, Je veux ouvrir mon cœur et mon esprit à la mission, pour que les dons que tu m’as offerts, soient au service des jeunes du monde entier, En étant tes mains, Seigneur, pour les autres.

Ô Marie conçue sans péché, Priez pour nous qui avons recours à vous !

X. Bénédiction des Médailles

Prêtre : Notre secours, est le nom du Seigneur.

Jeunes : Qui a fait le ciel et la terre.

Prêtre : Que le Seigneur soit avec vous.

Jeunes : Et avec l´Esprit.

Prêtre : DIEU Tout Puissant et Miséricordieux, qui nous manifeste abondamment ta bonté en nous par la Vierge Marie, Mère de ton Fils Unique et remplis toutes choses de ta bénédiction, regarde favorablement tes serviteurs qui reçoivent dévotement cette Médaille en l’honneur de la Bienheureuse Vierge Marie Immaculée et accorde-leur qu’ils deviennent dans les jours à venir plus conformes à l’image du Christ ton Fils, et avec l’aide de la Vierge Mère de Dieu, qu’ils puissent obtenir la grâce et le bonheur de ta maison. par le Christ Notre Seigneur[5].

XI. Remise des Médailles

Ensuite le célébrant impose la Médaille au candidat en prononçant ces paroles :

« Reçois la Sainte Médaille par laquelle tu seras admis (admise) dans l’Association de l’Immaculée Vierge Marie : porte-la fidèlement et attache-toi à l’imiter par une digne vénération et agis en sorte qu’à l’aide de la Mère de dieu tu sois rendu (e) conforme à la gloire de la Trinité et au bien de l’Église du christ et des hommes et que tu le manifestes vivant en toi. Que la très sainte et immaculée Maîtresse des Cieux elle-même te protège et te défende. Qu’elle obtienne ce que tu supplies Dieu de t’accorder et te conduise aux joies éternelles. AMEN ».

Pour plusieurs

« Recevez la Sainte Médaille par laquelle vous serez admis dans l’Association de l’Immaculée Vierge Marie : portez-la fidèlement et attachez-vous à l’imiter par une digne vénération et agissez en sorte qu’à l’aide de la Mère de Dieu vous soyez rendus conformes à la gloire de la Trinité et au bien de l’Église du Christ et des hommes et que vous le manifestiez vivant en vous. Que la très sainte et immaculée Maîtresse des Cieux elle-même vous protège et vous défende. Qu’elle vous obtienne ce que vous suppliez Dieu de vous accorder et vous conduise aux joies éternelles ».

Le célébrant prononce la formule à haute voix. Tous répondent ensemble : AMEN ets’approchent du célébrant pour recevoir la médaille. Le célébrant les asperge tous d’eau bénite sans rien dire.

XII. Formule d´Admission de la Jeunesse Mariale Vincentienne

Le Prêtre se dirigeant vers les membres qui se sont consacrés dit :

« Que Jésus-Christ vous reçoive parmi les membres de notre Association. Comme Marie, soyez des signes vivants de l´amour de Dieu dans le monde et par votre fidélité à l´Évangile, soyez la levain et les instruments du salut pour toute la famille humaine. Par notre Seigneur Jésus-Christ, Amen ».

CM2

XIII. Magnificat (chanté ou récité)

Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur!

Il s’est penché sur son humble servante ;

désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;

Saint est son nom !

Son amour s’étend d’âge en âge

sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras,

il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes,

il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,

renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël son serviteur,

il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères,

en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.

(Après la cérémonie, les prénoms des nouveaux membres qui viennent de se consacrer, seront inscrits sur le Registre de l´Association, mettant à coté le jour de leur consécration)

XIV. Conclusion du Rite :

Le Célébrant conclut le rite en disant :

Dieu qui par l’Immaculée Vierge Marie associée à son Fils de façon ineffable, nous accorde de nous réjouir de l’abondance de ta bonté, sois indulgent à notre égard, afin que appuyés sur son aide maternelle, nous ne manquions jamais de ta sollicitude providentielle et que par une foi libre nous soyons consacrés au mystère de ta Rédemption. Par le Christ Notre Seigneur.

- AMEN

XV. Agape fraternelle

À la fin, toute la communauté peut se réunir pour partager un petit repas.


[1] Pour le faire, nous conseillons quelques articles qui ont été la base de la réflexion du Conseil International et que vous pouvez solliciter au Secrétariat International de Madrid : PEREZ FLORESMiguel, « Juventudes Marianas Vicencianas : La Consagración »,JMV, su espíritu y proyección apostólica (des sujets à réfléchir). Madrid 1984, 133-144, MARTÍNEZ SIERRA A, « Teología de la Consagración a María » à Sociedad Mariológica Española, LA CONSAGRACIÓN A MARIA, Teología – Historia – Espiritualidad. (Estudios Marianos, Vol II) Salamanca 1986, 19-29. LUIS Ángel, « La Consagración a María en la vida y doctrina de Juan Pablo II »(Estudios Marianos, Vol. II) Salamanca 1986, 77-112. DE FIORES Stefano, « Consagración Mariana y Consagración Bautismal » enDiccionario de Mariología, Paulinas, Madrid, 485-495.

[2] Pie XII, Discours aux Filles de Marie le 11 juin 1945 (Cf. 39 Apologie des Congrégations Mariales stella del Mar, Madrid. 71-729).

[3] RAHNER Karl, La Consécration à la Sainte Vierge dans les Congrégations Mariales : ses aspects théologiques et ses répercussions dans la vie. Publié dans le « Quatrième Centenaire des Congrégations Mariales », Rome 1963, 57-82

[4] Cf. LAURENTIN René, Catherine Labouré et la Médaille Miraculeuse. 1,357

[5] Nouveau Texte approuvé par la Congrégation du culte divin et de la Discipline des Sacrements le 14.05.1999.

Comments

comments

  • EJV + JMJ 2011-2013

  • Social Network

  • Questions au P. Irving

  • Groupe du Mois

  • Abonnez-vous

    Souscris-toi à notre bulletin.

  • Twitter Feeds