Comme la graine de moutarde Spécial

mercredi, 22 juillet 2015 14:07 Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
  • País: VMY, Egypt
  • Autor: Andrew Wagdy

Comme jeunes dans une société très peuplée, qui ont été témoin d’une grande agitation et de malaise au cours des dernières années, nous sentons le poids de la responsabilité qui nous incombe. Nous notons que l'écart entre les riches et les pauvres se fait de plus en plus grand et en collaboration avec les différentes associations chrétiennes, nous faisons des efforts pour combler cette brèche.

Il est facile de remarquer cette réalité et de constater combien de personnes ont perdu l'espoir et se sentent abandonnées par le reste de la société. Dans un pays densément peuplé comme l'Égypte, il est souvent difficile de distinguer entre ce qui est juste et ce qui est acceptable, parce que ce qui est acceptable pour la majorité de la société ne semble pas être totalement correct ou bon, selon notre foi chrétienne.

Ce pourcentage élevé de déception grandit dans le cœur des jeunes gens après s'être rendu compte que le changement n'est pas aussi facile qu'il y paraît, et le centre de ce changement est de changer en soi-même. Nous comprenons que notre mission est d'éclairer le chemin et finalement entrer dans une étape de changement radical de nos cœurs, de nos esprits et de notre réalité. Et il est impossible de réaliser ou atteindre cet objectif sans se faire des exemples vivants, d’affection avec enthousiasme pour ceux qui en ont besoin.

Foto JMV Egipto TestimonioAujourd'hui, la JMV est une des Associations les plus connues de l'Eglise catholique en Égypte, qui sert à la fois dans les communautés chrétiennes et à travers les Associations de la société égyptienne. À Alexandrie, le Festival JMV est le deuxième plus grand festival dans la ville. Les groupes locaux qui organisent ledit évènement depuis 2008 ont pu atteindre les familles, en valorisant la paix dans les cœurs de différentes convictions politiques et religieuses. Malgré les nombreuses difficultés rencontrées au Caire, les deux groupes JMV qui existent là-bas continuent leur programme de formation. Les groupes d’Asyut sont en croissance constante et travaillent plus dans un programme de service aux pauvres, orphelins et veuves, et dans la propagation d’un esprit de charité.

Ces succès n’ont pas toujours été faciles à réaliser. Je me souviens des nombreuses occasions où nous nous disions que c’était peine perdue ou que ces projets étaient inutiles. Nous avons été obligés de faire face à notre ignorance, parce que parfois, le problème était si compliqué pour être entièrement résolu et notre rôle se limitait à aider à ce que la situation ne se complique davantage. Notre clé, est de croire que tous les efforts sont utiles, même lorsqu’ils sont moins visibles, parce que notre présence et notre travail sont des signes visibles de l'œuvre du Christ dans le cœur des jeunes, tout en maintenant la conviction que la charité n'est pas seulement une option, mais une nécessité pour tout chrétien qui est conscient de sa foi.

D'autre part, les déceptions rencontrées nous ont appris beaucoup de choses surtout dans les premières années où il était très difficile pour les groupes de fonctionner facilement ou de se réunir pendant les émeutes. Notre tache en ces temps difficiles était d’encourager les membres et faire en sorte que l'espoir soit crédible et durable, même dans les pires scénarios. Cela s'est produit dans de nombreux cas et il était très courant de voir des gens se joindre à nous dans la prière à travers les réseaux sociaux et de l'interaction incroyable qui a suivi après. Par la suite, beaucoup ont trouvé le courage de dire que les choses doivent changer, orientées vers un lendemain meilleur et plus pacifique, et c’est cette espérance que nous essayons de garder jusqu'à maintenant. Un de nos principaux objectifs dans cette période est d’accorder une attention particulière aux changements que rencontrent les jeunes dans notre société de nos jours et de proposer des alternatives pour surmonter ces changements par le développement de notre programme de formation, à la recherche d’un discernement entre les besoins croissants idéologique.

Foto JMV Egipto Testimonio II

En tant que Vincentiens nous devons nous rappeler le bon impact que Saint Vincent, Sainte Luise et Frédéric Ozanam ont laissé sur l'avenir de leurs sociétés, à une époque où les conditions sociales n’étaient pas des meilleures. Quoi qu'il en soit, ils n'ont jamais oublié que la graine de moutarde, est la plus petite de toutes, mais se développe de sorte que les oiseaux peuvent se reposer à l'ombre de ses branches.

À Jésus avec Marie
Andrew Wagdy
JMV, Égypte

Foto Andrew JMV Egipto

Lu 2146 fois Dernière modification le mercredi, 22 juillet 2015 14:09

11 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.